Courses F1

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Courses F1

Venez discuter de F1 entre Fans

-36%
Le deal à ne pas rater :
PLAYMOBIL 5167 – La Maison Transportable
33.93 € 52.93 €
Voir le deal

McLaren : Hamilton dit à Ferrari d’accepter les règles

Zinzin
Zinzin
Pilotes de F1
Pilotes de F1

Masculin
Nombre de messages : 39042
Age : 46
Localisation : Fontenailles (77)
Emploi/loisirs : Reprographe / Sport auto

McLaren : Hamilton dit à Ferrari d’accepter les règles Empty McLaren : Hamilton dit à Ferrari d’accepter les règles

Message par Zinzin le Lun 28 Juin - 7:23

McLaren Mercedes a conforté son avance au championnat des constructeurs sur Red Bull Racing, avec les deuxième et troisième places de Lewis Hamilton et Jenson Button à Valence.

Le dépassement de Lewis Hamilton sur la voiture de sécurité et la voiture médicale, lors de l’impressionnant accident de Mark Webber, a cependant soulevé des critiques virulentes de la part de Ferrari.

L’équipe italienne, qui a qualifié cette course de véritable scandale, estime que le Britannique s’en est bien sorti en écopant d’un drive-through, qui n’a eu aucune incidence sur sa place en course. Lewis Hamilton a cependant rappelé à Ferrari d’accepter les règles.

Lewis Hamilton, 2ème :
"Au premier virage, j’étais très proche de Seb [Vettel]. Je suis allé à l’écart, j’ai freiné plus tard que lui et nous sommes entrés dans le virage côte à côte. Il m’a laissé de l’espace, mais nous nous sommes touchés et le contact a endommagé mon aileron avant. Quand la voiture de sécurité est sortie, l’équipe a fait un super boulot pour changer le museau et les pneus."

"Après cela, mon rythme était bien meilleur et j’ai pu attaquer Seb, mais c’est impossible de dépasser ici quand les voitures sont si proches les unes des autres. Chaque fois que la voiture de sécurité est sortie, il est difficile de compiler toutes les informations. Il y a tous ces bips dans vos oreilles, et ces lumières qui clignotent sur votre tableau de bord également."

"Il y a un certain temps entre la ligne ’Safety Car 1’ et la ligne ’Safety Car2’, et entre ces deux lignes vous pouvez aller vite. Tout est donc un peu compliqué. J’ai donc attaqué passé la dernière ligne SC, et j’ai ensuite évidemment essayé de réduire l’écart sur Seb. Mais alors que je sortais du premier virage, tout à coup j’ai vu la voiture de sécurité sortir. J’ai donc tiré mon épingle du jeu et j’ai passé la ligne comme je l’ai fait, je pensais donc que j’étais dans le bon."

"Quand l’équipe m’a dit que j’avais un drive-through, j’ai attaqué aussi fort que j’ai pu, et j’ai pu un peu augmenter l’écart sur les gars derrière. J’ai exécuté ma pénalité – c’est un assez long moment de passer à 60 km/h dans la voie des stands – et je suis ressorti deuxième. Je ne vois pas en quoi cela est injuste – c’est la course, et ce sont les règles, et nous devons tous les accepter."

Jenson Button, 3ème :
"Le première tour était super – je l’ai adoré ! J’étais aux côtés de Robert [Kubica] pendant 10 virages, ensuite nous avons tous deux été aux côtés de Mark [Webber] au virage 8, un à l’intérieur et un à l’extérieur ! Nous avons continué à nous battre jusqu’au virage 10, mais je n’ai pas pu me placer à l’intérieur de lui à cet endroit – c’était tout simplement trop étroit."

"J’étais très proche de l’entrée des stands quand la voiture de sécurité a été déployée. J’en ai été averti par l’équipe à l’avance, qui a dit ’Il pourrait y avoir une voiture de sécurité, dans ce tour’. J’ai donc plongé dans les stands. Il n’y avait pas l’espace pour freiner, donc pour être honnête je n’arrive vraiment pas à voir pourquoi j’ai été appelé devant les commissaires."

"Plus tard dans la course, quand j’étais derrière Kamui [Kobayashi], je savais qu’il devrait rentrer aux stands à nouveau. Son rythme était raisonnable, je savais donc qu’il n’allait pas rentrer tôt aux stands, mais vous ne pouvez tout simplement pas dépasser ici. Je courais avec un niveau assez bas d’appui aujourd’hui, ce qui me donnait une bonne vitesse en ligne droite, mais je ne pouvais pas ressortir des virages suffisamment vite pour revenir vraiment derrière lui dans les lignes droites."

"Dès qu’il est rentré aux stands, cependant, j’ai eu trois ou quatre tours où j’ai pu attaquer et prendre du plaisir avec la voiture. J’ai obtenu le meilleur tour à ce moment, ce qui était sympa. La voiture était très bonne, et j’aurais tout simplement souhaité avoir eu plus de tours pour jouer avec

    La date/heure actuelle est Ven 27 Nov - 6:45