Courses F1

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Courses F1

Venez discuter de F1 entre Fans

-30%
Le deal à ne pas rater :
FAGOR – Appareil combiné 3 en 1 Raclette + Fondue + Grill pour 8 ...
42.49 € 60.40 €
Voir le deal

Horner : "Pas de favoritisme dans le choix du châssis"

Zinzin
Zinzin
Pilotes de F1
Pilotes de F1

Masculin
Nombre de messages : 39042
Age : 46
Localisation : Fontenailles (77)
Emploi/loisirs : Reprographe / Sport auto

Horner : "Pas de favoritisme dans le choix du châssis" Empty Horner : "Pas de favoritisme dans le choix du châssis"

Message par Zinzin le Ven 9 Juil - 17:09

Christian Horner, team principal de Red Bull Racing, a refuté tout signe de favoritisme envers Sebastian Vettel en allouant à Mark Webber un ancien châssis utilisé par le pilote allemand.

En raison de son violent accident de Valence, Red Bull Racing a décidé que cela ne valait pas la peine de réparer le châssis de Mark Webber. Il utilisera ainsi le châssis numéro 3 à Silverstone, celui-là même utilisé par Sebastian Vettel à Monaco sur lequel l’équipe autrichienne avait découvert un défaut.

Pour certains observateurs, il s’agirait d’un signe de favoritisme, ce qu’a vivement démenti Christian Horner, son équipe ayant mené une analyse approfondie du châssis et résolu le problème.

"Le châssis a subi des tests rigoureux. Nous sommes convaincus à 100 pour cent que le châssis, les deux châssis, sont de conditions égales. Si nous favorisions l’un au détriment de l’autre, on pourrait le faire de différentes façons," a déclaré Christian Horner.

"Si on y regarde objectivement, Sebastian est dans la voiture avec laquelle Mark courait à Bahreïn lors du premier Grand Prix, et donc effectivement tout ce qu’ils ont fait, c’est de changer de châssis."

"Durant le cours de l’année, les deux pilotes – neuf fois sur dix – sont amenés à piloter tous les châssis que vous avez produits, il s’agit donc juste d’un autre composant. Il n’y a rien de spécial ; il n’y a rien de secret à ce sujet."

Les dégâts occasionnés au châssis numéro 3 se situaient aux alentours de la suspension avant. De plus, Christian Horner a confirmé que Red Bull Racing travaillait maintenant sur la conception d’un cinquième châs

    La date/heure actuelle est Ven 27 Nov - 23:03