Courses F1

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Courses F1

Venez discuter de F1 entre Fans

La voiture de sécurité, c'était moi

Zinzin
Zinzin
Pilotes de F1
Pilotes de F1

Masculin
Nombre de messages : 39042
Age : 46
Localisation : Fontenailles (77)
Emploi/loisirs : Reprographe / Sport auto

La voiture de sécurité, c'était moi Empty La voiture de sécurité, c'était moi

Message par Zinzin le Jeu 5 Aoû - 4:49

Comme toutes les autres équipes, notre course en Hongrie a été affectée par la voiture de sécurité. La seule différence dans notre cas, c'est que nous en sommes responsables : c'est le bris de mon aileron avant qui a provoqué son entrée en piste.
Le Hungaroring est un circuit très étroit, surtout au virage 1. Au départ, il y avait trois ou quatre voitures autour de moi. J'étais vraiment très près de Michael Schumacher et Jenson Button, mais je ne pensais pas avoir touché quelqu'un. Le contact a dû être très léger car je n'ai rien senti et il n'y eut aucun débris.
Mais dès que je roulais à haute vitesse, je sentais que quelque chose clochait avec le comportement de la voiture car j'avais beaucoup de sous-virage. J'ai contacté l'équipe par radio pour leur demander de jeter un coup d'œil quand je passais sur la ligne droite devant les stands, mais ils n'ont rien vu d'anormal.
La fissure devait être assez petite, mais après quelques tours j'ai perdu une pièce à l'avant de l'aileron en plus d'une dérive. J'allais continuer comme ça puisque j'avais un arrêt à faire quelques tours plus tard, mais soudain, un gros morceau de l'aileron avant s'est envolé au-dessus de ma tête. Assez gros pour provoquer l'entrée en piste de la voiture de sécurité (le morceau étant retombé sur la piste). C'est ce qui a chamboulé la course.
Je me suis retrouvé coincé derrière la Toro Rosso de Sébastien Buemi ; sa voiture était beaucoup plus lente que la nôtre. Mais comme nous l'avons déjà souvent constaté sur ce circuit, c'est très difficile de doubler sur le Hungaroring. Ce n'est pas toujours évident de s'en rendre compte à la télé. J'ai essayé partout, bien que le meilleur endroit soit le virage 1. C'est au bout de la seule ligne droite et elle n'est pas très longue. Le reste du tour, c'est un virage après l'autre et vous n'arrivez pas à vous rapprocher.
La voiture de sécurité, c'était moi 5773.2 Liuzzi n'arrivait pas à doubler Buemi
© Sutton Images
Agrandir





Et lorsque vous êtres près de votre adversaire, vous perdez les appuis à l'avant et la voiture glisse. C'est un problème qui affecte toutes les voitures, à des degrés différents selon votre ensemble aérodynamique. C'était très difficile et Buemi n'a fait aucune grosse erreur dont j'ai pu profiter.
Le fait que l'avantage de Rubens Barrichello sur Michael Schumacher ait été minime, bien qu'il chaussait alors un nouveau train de gommes tendres, démontre à quel point c'est compliqué. Je sais que la manœuvre de Schumacher est controversée, mais je n'ai vu qu'une courte vidéo sur YouTube alors je ne sais pas exactement ce qu'il s'est passé. Mais d'après ce que j'ai vu, c'était très agressif en plus d'être une manœuvre risquée. Mais j'attendrai de voir la séquence complète avant de porter jugement.
Vendredi, nous avons testé notre nouvel échappement bas sur la voiture de mon coéquipier, Adrian Sutil. Les résultats semblaient bons, mais nous n'avions pas assez de données sur les longs runs pour justifier son utilisation lors des qualifications et la course. C'était un peu risqué. Mais il n'y a pas de doute, l'adhérence était meilleure. Je devrai attendre Spa pour confirmer cette amélioration. C'est vraiment très bien de voir l'équipe poursuivre le développement de la voiture avec autant d'énergie.
L'autre grand développement du moment concerne les ailerons avant flexibles, mais nous allons attendre pour l'instant. Tout dépend de la clarification du règlement, à savoir ce qui est permis ou non en termes de garde au sol. Que ce soit l'aileron qui se déforme ou quelque chose d'autre, les Red Bull et les Ferrari sont beaucoup plus basses à l'avant et elles profitent ainsi d'un appui grandement supérieur.
Alors nous voulons explorer ces possibilités, mais ce qui sera légal ou non n'a pas encore été clairement déterminé. En attendant, nous nous concentrons sur l'échappement bas et nous verrons pour le reste après Spa.
La voiture de sécurité, c'était moi 5772.2 Liuzzi à hâte de voir la suite des choses
© Sutton Images
Agrandir





Comme équipe, je crois que nous pouvons être vraiment fiers d'occuper la sixième place dans le championnat des constructeurs. Personnellement, je suis un peu frustré d'avoir perdu des points au cours de la première moitié de la saison. Ces points étaient vraiment importants pour moi et l'équipe.
J'ai eu un problème d'accélérateur en Malaisie, et ensuite il y a eu toutes ces courses où nous avons perdu beaucoup de temps alors que nous tentions de comprendre les problèmes avec le comportement de la voiture. J'ai eu un problème de F-duct en Turquie et ensuite des soucis avec la vitesse de pointe. C'est difficile à évaluer, mais je dirais que nous avons perdu une quinzaine de points.
Cependant, nous sommes bien placés pour les sept dernières courses. Nous nous rendrons à Spa et à Monza après la pause estivale, et ce sont deux circuits où nous serons assurément compétitifs. La voiture de cette saison est une évolution de celle qui a décroché la pole position à Spa l'an dernier, alors nous espérons être aussi forts là-bas que nous l'étions au Canada cette année.
Notre objectif est de conserver cette sixième place au championnat et nous ferons tout ce qu'il faut pour réussir.

    La date/heure actuelle est Jeu 29 Oct - 17:09