Courses F1

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Courses F1

Venez discuter de F1 entre Fans

Sainz gagne enfin

schumi77
schumi77
Directeur Ecurie GP2
Directeur Ecurie GP2

Masculin
Nombre de messages : 9795
Age : 55
Localisation : ozoir la ferriere
Emploi/loisirs : electricien/f1 rugby foot

Sainz gagne enfin Empty Sainz gagne enfin

Message par schumi77 le Sam 16 Jan - 22:05

Privé de la victoire l'an dernier à quelques kilomètres de l'arrivée, Carlos Sainz n'a pas raté le coche cette année en remportant ce samedi la 32e édition du Dakar dans la catégorie Autos. L'Espagnol a tenu tête, dans tous les sens du terme, à son coéquipier et ennemi Nasser Al-Attiyah. De son côté, Despres décroche un 3e sacre en Motos après 2005 et 2007.

Sainz inscrit pour la 1ère fois son nom au palmarès du Dakar. (Reuters)Carlos Sainz a remporté ce samedi la 32e édition du Dakar dans la catégorie Autos. L'Espagnol, malheureux l'an dernier, s'impose pour la première fois de sa carrière dans le plus prestigieux des rallyes raid en devançant son coéquipier chez Volkswagen Nasser Al-Attiyah de seulement 2'12. C'est d'ailleurs le pilote qatari qui a signé le meilleur temps de la 14e et dernière spéciale, courue entre Santa Rosa et Buenos Aires, en bouclant les 206 kilomètres chronométrés en 1h19'42", soit 36 secondes de mieux que Sainz. La marque allemande réalise un triplé puisque l'Américain Mark Miller a pris la troisième place sur le podium (+32'51). Le Français Stéphane Peterhansel termine derrière le trio de tête, avec plus de deux heures de retard en raison de problèmes mécaniques durant l'épreuve.

Au lendemain de l'explication verbale entre Sainz et Al-Attiyah, à l'arrivée de la 13e spéciale à Santa Rosa, les deux hommes ont livré une belle bataille sur les longues pistes rapides qui menaient les concurrents jusqu'à Buenos Aires. Conscient que son coéquipier et ennemi qatari, repoussé au départ à 2'48, n'allait pas lui faire de cadeau, le pilote espagnol a tenu le rythme imposé par Al-Attiyah, lâchant quelques secondes à chaque point intermédiaire, mais pas assez pour abandonner la victoire. " Aujourd'hui, il ne fallait commettre aucune erreur. Ligne droite, croisement, ligne droite, croisement. Il fallait tout maîtriser. Et se maîtriser. Mais c'est comme cela depuis une semaine ", a expliqué Sainz après l'arrivée. Il faut dire que la dernière spéciale n'offrait pas de réelles difficultés, creuser des écarts conséquents dans ces conditions tenait de la grande performance ou alors d'un ennui mécanique. Au final, Sainz concédait 36 secondes sur l'homme le plus rapide du jour et gardait 2'12 au classement général. Privé de la victoire l'an dernier à quelques kilomètres de l'arrivée, l'ancien champion du monde des rallyes n'a cette fois-ci pas raté le coche.

" Un jour très, très important pour moi. J'ai gagné en Europe, en Espagne, et je gagne le Dakar. Je suis vraiment content et soulagé. Je remercie d'abord Lucas Cruz, mon copilote, pour son travail magnifique et l'équipe, ainsi que tous les gens qui m'ont toujours fait confiance ", a ajouté l'Espagnol, satisfait du devoir accompli. " Ce matin, j'ai vraiment attaqué mais on savait que cette spéciale serait une longue ligne droite. Je suis ravi d'avoir gagné l'étape. J'ai vraiment tout essayé, mais bon... Le sentiment qui domine est la joie. On a réussi un super Dakar, sans faire d'erreurs, sans incidents sur la voiture. Tout a parfaitement fonctionné: l'équipe, le copilote, la voiture. On termine le Dakar avec 3 Volkswagen sur le podium. Bravo à Carlos Sainz ", a reconnu Nasser Al-Attiyah, beau joueur.

Moto: Troisième victoire pour Despres
Cyril Despres a décroché la troisième victoire de sa carrière dans la catégorie Motos du Dakar. Après 2005 et 2007, le Français a terminé en tête du classement général à l'issue de la 14e et dernière étape. Le pilote KTM a conservé plus d'une heure de marge sur le Norvégien Pal-Anders Ullevalseter (KTM) et le Chilien Francisco Lopez Contardo (Aprilia). C'est le Portugais Ruben Faria qui a enlevé la dernière spéciale en bouclant les 206 kilomètres chronométrés en 1h26'48", devant Ullevalseter (+3'45) et Rodrigues (+3'57). Despres a quant à lui signé le 6e temps à 5'05 du vainqueur. Depuis 2003, Despres est toujours monté sur le podium du plus prestigieux des rallyes raid, sauf en 2008. " Toutes les victoires sont jolies, mais celle-là particulièrement. Une victoire de travail, une victoire d'expérience, une victoire d'un team qui a été incroyable. On est 9 personnes et il n'y en a pas un qui a lâché l'affaire. Tout le monde voulait gagner, tout le monde voulait se bagarrer et on a gagné. C'est juste génial ", a lâché le pilote français sur le site officiel de la course.

Quad: Les frères Patronelli au sommet
Marcos Patronelli a décroché la victoire finale dans la catégorie Quad du Dakar 2010. L'Argentin (Yamaha) a devancé son frère Alejandro de plus de deux heures au classement général. La 14e et dernière étape, courue entre Santa Rosa et Buenos Aires, a été enlevée par Rafal Sonik (Yamaha). Le Polonais, qui a bouclé les 206 kilomètres de spéciale en 1h45'27 devant le Français Christophe Declerck (+4'03) et l'Argentin Halpern (+7'46), termine donc l'épreuve comme il l'avait débutée, c'est-à-dire par un succès. " Ce qui est sûr c'est que même en rêve je n'avais imaginé cela. C'est incroyable que deux frères terminent aux deux premières places ! Ce Dakar a été très dur. Je ne peux rien en dire de plus. Si ce n'est que je remercie toute l'équipe. On est une famille qui avance, qui entreprend. Je suis aussi content pour mon frère: c'est son premier Dakar et il finit second ! Il y a de quoi être fier ", a déclaré Marcos Patronelli, sur la ligne d'arrivée à Buenos Aires.

Camion: Chagin écrase la concurrence
Comme une évidence, Vladimir Chagin a décroché la victoire dans la catégorie Camions lors de la 32e édition du Dakar. Le Russe, au volant de son Kamaz, a devancé de plus d'une heure au classement général son compatriote Firdaus Kabirov (Kamaz). L'équipage néerlandais emmené par Van Vliet (Ginaf) a complété le podium, relégué à plus de 10 heures du vainqueur. C'est la sixième fois de sa carrière que Chagin termine le plus prestigieux des rallyes raid en tête après ses succès en 2000, 2002, 2003, 2004 et 2006. La 14e et dernière étape, courue entre Santa Rosa et Buenos Aires, a été remportée par un autre équipe russe conduit par Mardeev, qui a bouclé les 206 kilomètres de spéciale en 1h41'36.


_________________
Sainz gagne enfin 965315464995VGU28LAQM73ABTSSY33RQ3PLOGEJ647remain7tysignaturekk4H204222L Sainz gagne enfin 586563devil
Zinzin
Zinzin
Pilotes de F1
Pilotes de F1

Masculin
Nombre de messages : 39042
Age : 46
Localisation : Fontenailles (77)
Emploi/loisirs : Reprographe / Sport auto

Sainz gagne enfin Empty Re: Sainz gagne enfin

Message par Zinzin le Dim 17 Jan - 20:13

et voila le dakar est deja fini, je regret vraiment le vrai dakar ...

    La date/heure actuelle est Mer 25 Nov - 5:11