Courses F1

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Courses F1

Venez discuter de F1 entre Fans

Le Deal du moment : -50%
-50% sur la Sélection de Jeux PS4 Gamme ...
Voir le deal
9.99 €

Déclarations des pilotes

Zinzin
Zinzin
Pilotes de F1
Pilotes de F1

Masculin
Nombre de messages : 39042
Age : 46
Localisation : Fontenailles (77)
Emploi/loisirs : Reprographe / Sport auto

Déclarations des pilotes  Empty Déclarations des pilotes

Message par Zinzin le Lun 15 Nov - 7:28

Suite au Grand Prix d'Abou Dhabi, 19e et dernière manche du championnat 2010, les pilotes commentent leurs performances.

Sebastian Vettel, champion du monde ! Celui qui est aujourd'hui devenu le plus jeune champion de la Formule 1 n'aura pourtant pas mené le classement des pilotes une seule fois cette année... sauf là où ça comptait le plus, à la dernière course de la saison.

C'est la voix étreinte par l'émotion et les yeux remplis de larmes que Vettel est entré dans l'Histoire de la F1 à 23 ans. Ce titre des pilotes est aussi une double consécration pour Red Bull, qui a remporté le championnat des constructeurs une semaine plus tôt. Bravo Vettel et à l'équipe qui aura permis ces accomplissements.

Pour Fernando Alonso et Mark Webber, leurs ultimes tentatives de remporter le titre ont spectaculairement échoué. La lointaine Ferrari d'Alonso est restée bloquée derrière la Renault de Vitaly Petrov pendant un nombre impressionnant de tours, empêchant ainsi l'Espagnol de remonter dans le classement. Erreur de stratégie critique de la part de Ferrari. Quant à Webber, l'Australien n'a jamais trouvé le rythme et bien qu'il ait suivi le duel Petrov-Alonso de près, sa Red Bull ne les a jamais devancés.

Derrière la charge de Vettel, les deux pilotes McLaren sont venus compléter un podium qui comptait les trois derniers champions de la F1. Lewis Hamilton et Jenson Button, en plus de la Mercedes de Rosberg et des deux Renault, sont venus s'interposer au grand détriment d'Alonso et Webber. Quel fin de championnat incroyable et imprévu à plus d'un niveau. Bravo encore à Sebastian Vettel, son rêve s'est concrétisé.


Vainqueur - Sebastian Vettel, Red Bull : "Je suis sans voix. Je ne sais pas ce qu'il faut dire dans de tels moments. Cette saison été incroyablement dure pour moi et pour tout le monde, surtout physiquement et mentalement. Nous avons toujours cru en nous, peu importe ce que disaient les gens, et à l'équipe et à la voiture. J'ai cru en moi et aujourd'hui est une journée spéciale. Ce matin, je me suis levé et j'ai essayé de faire le vide, essayé d'éviter de voir du monde, j'ai simplement essayé de faire mon truc. La seule chose que je pouvais faire était gagner cette course et faire de mon mieux. On n'aura mené ce Championnat qu'une seule fois cette saison et c'était la bonne. Pour être honnête, je ne savais rien jusqu'à ce que je passe le drapeau à damiers. Lors des dix derniers tours je me posais des questions parce que mon ingénieur de course essayait de me donner des conseils pour m'aider à ramener la voiture à l'arrivée. Et je pensais : 'Mais pourquoi est-il si nerveux ? On doit être super bien placés !'. Ensuite, j'ai coupé la ligne et il a dit que l'on devait attendre que les autres voitures arrivent mais que ça semblait bon. Alors, je me suis dit : 'Mais qu'est-ce qu'il veut dire ?' parce que je n'avais pas vu les écrans. Je ne voulais pas être distrait par quoi que ce soit. Christian (Horner) a ensuite pris la radio et il a gueulé que c'était moi le champion. J'ai tellement de gens à remercier."

2e - Lewis Hamilton, McLaren : "Nous avons terminé cette saison en beauté. D'être tous les deux sur le podium et de confirmer notre deuxième place dans le championnat des constructeurs est un grand accomplissement pour toute l'équipe McLaren. J'étais en mesure de maintenir le rythme de Sebastian (Vettel) au début de la course, mais après mon arrêt j'étais coincé derrière Robert (Kubica). Impossible de le dépasser, il ne commet pas d'erreurs. Alors je n'ai pu reprendre mon combat avec Sebastian. Mais la course, c'est comme ça parfois. L'équipe a travaillé fort toute la saison, je suis fier d'eux. Maintenant, je regarde déjà vers l'an prochain. J'espère que notre voiture sera meilleure et que nous nous battrons à l'avant dès la première course. Il faudra attendre 15 semaines avant de débuter la saison 2011 - ça n'arrivera jamais assez vite !"

3e - Jenson Button, McLaren : "Cette année a été excitante pour la Formule 1. Nous avons tous connus des hauts et des bas, incluant le nouveau champion Sebastian (Vettel). Il est très talentueux et mérite son titre. Notre objectif aujourd'hui était de confirmer notre deuxième place dans le championnat des constructeurs, et c'est ce que nous avons fait. Cette année, j'ai connu de très bons dimanches mais des samedis difficiles. Je vais travailler là-dessus cet hiver. Mais je suis globalement très satisfait de ma première saison chez McLaren. Merci à toute l'équipe. Ça ne s'est pas conclu comme nous l'espérions, mais il y a eu beaucoup de bonnes journées qui nous serviront lors de notre campagne 2011."

4e - Nico Rosberg, Mercedes : "Je suis satisfait de cette quatrième place, c'est le mieux que nous pouvions espérer. Merci à toutes les personnes ici au circuit et à l'usine pour tout le travail qu'elles ont accompli cette année. Bien que les résultats sur la piste n'étaient pas ceux qui nous souhaitions, je suis certain que nous ferons un grand pas en avant l'an prochain. Nous aurons plus de plaisir. Félicitations à Sebastian (Vettel), il méritait le titre. Nous effectuerons des tests (avec Pirelli) plus tard cette semaine, ce sera très important de s'adapter tout de suite aux nouveaux pneus."

5e - Robert Kubica, Renault : "C'est une très bonne course pour finir la saison. J'ai eu un problème avec l'embrayage au départ et j'étais 14ème après le deuxième virage. Lorsque la voiture de sécurité est entrée en piste, j'ai pu dépasser Sutil, ce qui était important. Je me suis ensuite trouvé bloqué derrière Kamui Kobayashi, qui freinait extrêmement tard, rendant ainsi difficile toute manœuvre de dépassement. Finalement, j'ai porté une attaque et j'ai pu le passer à l'extérieur du virage 9 et il a couvert sa trajectoire jusqu'au virage 11, puis j'ai pu passer par l'extérieur. C'était le moment clé et ensuite, je me suis simplement concentré sur mon pilotage pour extraire 100% du potentiel de la voiture et réaliser de bons chronos. La voiture était une nouvelle fois difficile à conduire aujourd'hui, mais j'ai vraiment attaqué et je n'avais rien à perdre. Je suis ravi de terminer 5ème après être parti de la 11ème place."

6e - Vitaly Petrov, Renault : "La course a été difficile et, sur ce circuit, nous savons qu'il est très difficile de dépasser. Nous avons été rapides tout le week-end et je suis fier de mon équipe, tout comme de notre travail ce week-end. J'ai pris un bon départ et j'aurais pu gagner encore plusieurs positions au premier virage, mais j'ai préféré assurer pour éviter un problème comme celui de Sao Paulo. Nous avons changé de pneumatiques pendant la sortie de la voiture de sécurité et ensuite j'ai attaqué tout en essayant de préserver les pneumatiques car il fallait aller jusqu'à la fin. La bataille contre Fernando (Alonso) était intense, mais la voiture avait une bonne vitesse de pointe aujourd'hui, ce qui m'a permis de garder le contrôle de la situation. J'ai juste fait mon travail. S'il avait tenté une manœuvre, j'aurais tout fait pour éviter l'accrochage bien sûr, mais cette occasion ne s'est pas présentée. Je suis venu ici pour me battre, pour faire une course contre tous les autres pilotes, et je pense avoir démontré aujourd'hui que je savais livrer bataille."

7e - Fernando Alonso, Ferrari : "C'est vraiment dommage d'arriver à la fin de la saison et perdre le titre au dernier moment. Mais c'est la course, c'est le sport. Tout a mal été aujourd'hui, autant le départ que la stratégie. Avec le recul, il aurait été mieux de ne pas effectuer un arrêt aux stands aussi tôt, mais c'est facile à dire après coup. Ce n'était pas une décision facile. Je veux féliciter Red Bull et ses pilotes : tout au long de la saison, ils ont eu un petit extra de plus que nous. Ils sont méritants aujourd'hui. Mais il s'agit toujours d'une grande saison pour nous. Ces derniers mois ont été intenses, mais je me retrouve dans une équipe où l'ambiance est étonnante. Il y a de la tristesse actuellement, mais dans quelques heures nous commencerons à mieux apprécier ce que nous avons accompli. Il faut continuer ainsi, unis et déterminés. Il faut aborder l'an prochain avec le même désir de gagner qui a si bien caractérisé cette année. J'ai vite appris que ce désir se trouve dans le sang de Ferrari. Il faut améliorer la voiture et s'assurer que les erreurs commises - par nous les pilotes et par l'équipe - ne soient pas répétées."

8e - Mark Webber, Red Bull : "C'était un grand jour et nous avions la chance d'accomplir quelque chose d'incroyablement unique, mais à la fin ça n'a pas fonctionné. Au début de la course, il nous a fallu prendre quelques risques stratégiques pour nous sortir de la position où nous étions, mais Fernando (Alonso) nous a eus. Il faut lever son chapeau pour Sebastian (Vettel), il a fait un superbe travail toute l'année. Mener le championnat à la dernière course, c'est du bon timing de sa part et je le félicite d'avoir remporté le championnat. J'avais une chance de remporter le championnat jusqu'à la dernière course, alors j'ai dû faire quelque chose de correct. Il y a beaucoup de positif. Je sens que j'ai bien piloté la plupart du temps et c'est ce qui compte le plus pour moi. Mais il y aura de bons moments à retenir dans les prochaines semaines et on va faire le tour des hauts et des bas que nous avons vécus. Le sport, parfois, c'est ainsi. Il y a eu beaucoup d'émotion au cours des deux dernières semaines. Lorsque vous passez si près du sommet et que finalement vous échouez, c'est dommage, mais j'ai absolument tout donné et j'ai des super gars qui m'entourent. Deux Championnats pour l'équipe, ce n'est pas une mauvaise année pour nous. Je me battrai de nouveau l'an prochain."

9e - Jaime Alguersuari, Toro Rosso : "Je suis très content de ce résultat, c'est la troisième fois que je termine dans les points cette saison. Pour être honnête, je ne sais pas trop comment j'ai fait pour terminer neuvième en partant de la 17e place ! J'ai été très chanceux de ne pas être impliqué dans l'accident de Schumacher lors du premier tour. Changer le train de pneus au moment où la voiture de sécurité est apparue a été le bon choix stratégique. Je suis très fier de l'équipe. Ils ont tous bien mérité cette neuvième place et c'est une belle façon de terminer la saison."

10e - Felipe Massa, Ferrari : "C'est vraiment dommage comment les choses se sont passées pendant cette course. Nous avions décidé d'effectuer nos arrêts tôt dans la course, question de rester devant Webber, mais nous n'avons pas réussi à le faire et nous nous sommes retrouvés coincés dans le trafic pendant toute la course, Fernando (Alonso) et moi. Malheureusement, les voitures devant nous étaient très rapides sur la ligne droite et il était impossible de les doubler. Pour moi, cette saison n'a définitivement pas été bonne. Je m'attendais à beaucoup mieux. Maintenant il faut réagir et se préparer aussi bien que possible pour l'an prochain. Nous avons commis des erreurs et il ne faut pas les répéter."

11e - Nick Heidfeld, Sauber : "J'ai pu dépasser Robert (Kubica) au départ mais j'ai perdu cette place en contournant Michael (Schumacher) et Vitantonio (Liuzzi) après leur accident. Ensuite j'étais coincé dans le trafic. Nous nous étions entendus que je changerais immédiatement le train de pneus si cela se produisait. Cette stratégie a très bien fonctionné, mieux que prévu en fait, puisque j'ai gagné trois places. Je me suis rapproché de Felipe (Massa), mais sans parvenir à passer devant. J'aurais aimé marquer un point pour terminer la saison, mais ça n'a pas fonctionné. Félicitations au nouveau champion du monde Sebastian (Vettel)."

12e - Rubens Barrichello, Williams : "Notre objectif principal aujourd'hui était de battre Force India et de confirmer notre position dans le classement des constructeurs (6e), ce que nous avons fait. Les résultats ne font pas honneur à la voiture, mais nous avons fait de notre mieux avec la stratégie utilisée. J'ai eu un beau combat avec Sutil. Il est sorti des stands devant moi, mais je l'ai doublé par l'extérieur au virage 4. C'était énorme comme manœuvre, électrisant même ; la meilleure partie d'une épreuve courue à fond. Alors d'une certaine façon, c'était surprenant de terminer si loin."

13e - Adrian Sutil, Force India : "Ce ne fut pas très excitant pour moi aujourd'hui car je courais tout seul la plupart du temps. Je suis sorti des stands à la hauteur de Rubens (Barrichello) et suis tombé à la 13e place. Ça n'a pas fait une grande différence puisque nous avions besoin de points aujourd'hui et nous n'avons malheureusement pas été en mesure d'en obtenir. Ce fut un bel effort de la part de l'équipe et nous avons fait de notre mieux. Merci à l'équipe pour tout le travail accompli cette année et un grand bravo pour cette 7e place (dans le championnat des constructeurs). C'est notre meilleur résultat à ce jour et mon meilleur résultat dans le championnat (des pilotes, 11e), ce qui démontre les progrès réalisés depuis trois ans. Félicitations aussi à Sebastian (Vettel) pour sa superbe victoire."

14e - Kamui Kobayashi, Sauber : "Je suis déçu de ce résultat car je tenais à marquer un point pour terminer la saison. J'ai fait ce que j'ai pu, mais impossible de dépasser. La voiture allait bien mais nous avons été malchanceux avec notre stratégie. J'ai gagné deux places au départ mais ensuite j'étais coincé dans le trafic et je n'arrivais plus à rouler au maximum. Félicitations à Sebastian (Vettel) pour sa grande réussite."

15e - Sébastien Buemi, Toro Rosso : "Même si le résultat n'est pas fantastique, je crois avoir fait une bonne course. Mon départ a été superbe et j'ai réussi à doubler cinq voitures. Je pense que la stratégie de mon coéquipier (Alguersuari) était meilleure. Je suis un peu déçu car d'après moi, j'aurais pu facilement terminer dans les points."

16e - Nico Hülkenberg, Williams : "Quelle course difficile. Côté stratégie, j'ai débuté sur les gommes dures avant de faire un long relais sur les gommes tendres, mais le rythme n'y était pas et ça n'a pas fonctionné pour nous. J'ai perdu une place au départ et aussi en évitant l'accident du premier tour, mais globalement, je ne pense pas que cela ait fait une grande différence."

17e - Heikki Kovalainen, Lotus : "Quel fin de saison fantastique. J'ai effectué le meilleur départ de l'année, immédiatement gagné des places, et foncé jusqu'au bout. Tout s'est parfaitement déroulé. Les pneus ne se dégradaient pas vraiment et à mesure que la voiture s'allégeait j'avais l'impression de signer des tours de qualification. J'ai dû laisser passer plusieurs voitures en sortant des stands, mais ce n'était pas un problème puisque j'arrivais à distancer mes adversaires directs. C'est la meilleure façon de terminer notre première saison et ça nous encourage énormément en vue de l'an prochain. Nous avons atteint tous nos objectifs et l'avenir s'annonce excitant. Merci à toute l'équipe pour une saison fantastique. J'ai hâte à l'an prochain !"

18e - Lucas di Grassi, Virgin : "Nous avons décidé de chausser les gommes dures dès l'arrivée de la voiture de sécurité. Il fallait boucler 50 tours avec le même train de pneus, ce qui semblait difficile, mais nous avons réussi. Je termine l'année avec un sentiment de 'mission accomplie'. J'ai fait de mon mieux avec ce que j'avais à ma disposition. Je n'ai commis qu'une ou deux erreurs au cours de toute la saison, alors je sens que mes efforts et la qualité de mon travail sont bien supérieurs à ce que démontrent les résultats bruts. Je tiens à remercier chaque membre de l'équipe, nous nous sommes comportés comme une famille très unie. Félicitations à tous pour notre première année en Formule 1."

19e - Bruno Senna, HRT : "Une bonne course ici à Abou Dhabi, mais très dure. J'ai tenté de pousser fort pour me rapprocher de nos adversaires mais je me suis retrouvé dans le trafic, ce qui n'a pas aidé. J'ai aimé ma première saison en Formule 1 et je tiens à remercier l'équipe pour tout le travail accompli cette année. J'ai vraiment beaucoup appris, ce fut une bonne préparation. Vous apprenez tellement de choses en participant aux courses que j'ai hâte de mettre toute cette expérience à profit la saison prochaine."

20e - Christian Klien, HRT : "Ce fut une course difficile, il faisait très chaud dans la voiture. Le week-end a été positif pour l'équipe puisqu'il n'y a pas eu de soucis techniques. Nous avons vu que l'écart se réduisait vis-à-vis des autres nouvelles équipes et que notre rythme était constant. Je veux remercier chaque membre de l'équipe pour le travail extraordinaire accompli cette saison, et pour m'avoir donné l'opportunité de courir à Singapour, au Brésil et à Abou Dhabi."

21e (abandon mais classé)* - Jarno Trulli, Lotus : "Premièrement, félicitations à toute l'équipe. Tout le monde a fait un boulot incroyable cette année et bien que ce fut long et difficile, ce fut très spécial pour cette nouvelle équipe. Pour ce qui est de ma course, je préfère l'oublier. J'ai eu un problème avec l'aileron avant et ensuite une défaillance de l'aileron arrière a terminé ma course, alors je suis content que ce soit terminé ! J'ai connu toutes sortes de malchances cette année, mais je suis très confiant car le package préparé pour l'an prochain est très bon ; il donnera à chaque membre de l'équipe une chance de faire un pas en avant."

Abandon (boîte de vitesses) - Timo Glock, Virgin : "J'avais un bon rythme et j'arrivais à suivre les Lotus. Malheureusement, ma boîte de vitesses a surchauffé vers la fin de la course, alors c'est décevant. Mais j'avais tout de même une bonne vitesse et cela démontre à quel point nous avons développé la voiture au cours de l'année. J'aimerais remercier toute l'équipe et mes mécanos et ingénieurs en particulier. Ils ont fait du très bon travail et j'ai hâte de travailler avec eux pour bien préparer l'an prochain."

Abandon (accident) - Michael Schumacher, Mercedes : "Avant toute chose, de grandes félicitations pour Sebastian (Vettel) suite à sa grande victoire et à son titre. C'est une très belle réussite après une saison ayant connu autant de hauts et de bas, mais il a tout récupéré au cours des dernières courses. En ce qui me concerne, je vais parfaitement bien et rien ne m'a touché lors de l'accident. J'ai dû me rendre au centre médical pour un examen de précaution. J'ai quitté la trajectoire et suis parti en tête-à-queue vu la poussière à cet endroit. C'est dommage car je voulais terminer la saison sur une note plus positive, mais j'ai déjà hâte de me battre de nouveau l'an prochain. Merci à tous les membres de l'équipe pour leur bon travail."

Abandon (accident) - Vitantonio Liuzzi, Force India : "Pour moi, ce fut une fin décevante pour conclure une année fantastique pour l'équipe. J'ai effectué un bon départ et gagné deux places, mais en abordant le troisième virage j'ai vu un nuage de fumée devant. Il y avait des voitures partout autour de moi et lorsque la fumée s'est dissipée, j'ai vu Michael (Schumacher) arrêté sur la piste et pointant dans le mauvais sens. Je n'ai rien pu faire pour l'éviter mais heureusement nous sommes tous les deux indemnes. Je suis désolé que nous n'ayons pu marquer de points et reprendre la sixième place dans le championnat (des constructeurs). L'équipe a travaillé très fort aujourd'hui et pendant toute la saison. Félicitations à Sebastian (Vettel) pour son premier titre mondial."

    La date/heure actuelle est Sam 28 Nov - 0:08