Courses F1

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Courses F1

Venez discuter de F1 entre Fans

Le Deal du moment : -50%
Nouvel Echo Dot (4e génération), ...
Voir le deal
29.99 €

La der de Bridgestone

Zinzin
Zinzin
Pilotes de F1
Pilotes de F1

Masculin
Nombre de messages : 39042
Age : 46
Localisation : Fontenailles (77)
Emploi/loisirs : Reprographe / Sport auto

La der de Bridgestone Empty La der de Bridgestone

Message par Zinzin le Mer 10 Nov - 7:40

Le 242e et dernier Grand Prix de Bridgestone en tant que pneumaticien officiel de la F1, c'est dimanche à Abou Dhabi.
Le géant japonais mettra un terme à 14 ans de présence ininterrompue après l'arrivée de la dernière course 2010, sur le circuit de Yas Marina. Il sera temps, ensuite de passer le témoin à Pirelli, choisi ce printemps par la F1.
175 victoires, 168 pole positions, 11 titres mondiaux... Les chiffres sont impressionnants mais "Bridge'' est seul sur la place depuis le retrait fin 2006 de Michelin et l'était aussi entre celui de Goodyear fin 1998 et l'arrivée de Bibendum en 2001.
"Il va y avoir de l'émotion à Abou Dhabi pour tout le monde chez Bridgestone Motorsport", annonce le directeur de Bridgestone Motorsport Hiroshi Yasukawa. "Je suis impliqué dans cette branche de la société depuis les Grands Prix du Japon 1976 et 1977 et j'ai tout fait pour que nous soyons là à plein temps."
"Bridgestone a énormément progressé en tant que société, avec la Formule 1 comme valeur motrice de notre entreprise. Elle nous a promis de montrer nos qualités sur la scène mondiale à un public énorme. J'ai assisté à plus de 200 courses et des liens se sont créés avec les équipes de ce merveilleux sport. L'année prochaine sera très différente pour moi et pour tous mes collègues Motorsport Bridgestone."
Bridgestone a voulu entrer en F1 pour se faire connaître. Et pour cela, il fallait être performant. C'est ce à quoi le directeur de Bridgestone Motorsport Tyre Development Hirohide Hamashima s'est attaché.
"La Formule 1 a été un grand défi pour notre société", explique Hamashima. "Nous sommes entrés en 1997 contre un concurrent très expérimenté, Goodyear, mais nous avons été capables d'être compétitifs dans notre première saison, même si la plupart des équipes de tête étaient sous contrat avec notre rival. On a marqué des points dans notre première course et réussi un podium dans la deuxième Bridgestone. On est même passés très près de la victoire avec l'Arrows-Yamaha de Damon Hill en Hongrie. On a fait de bons débuts."

"De 2001 à 2006 nous avons eu un duel acharné avec Michelin", se souvient Hamashima. "Nos ingénieurs au Japon et sur la piste ont tout donné pour gagner. Nous avons beaucoup appris durant cette période."


Grâce principalement à Ferrari et à la période dorée de Michael Schumacher, Bridgestone est parvenue à avoir le dessus sur Michelin.
Ensuite, les pneumatiques n'étant plus vraiment un facteur de compétition, les saisons se sont enchaînées sans souci majeur pour la marque nippone même si certaines écuries ne sont pas forcément fâchées de voir de la nouveauté.

    La date/heure actuelle est Ven 27 Nov - 23:32